-

Moteur XK  -  Identification

sommaire XK


 

Le XK  dans sa version  XJ 4.2 Série 1 / SU HS8 / boite manuelle à overdrive

_

_

 

Le numéro est gravé le plus souvent sur le coté, comme indiqué ci-dessous.
Sur les premiers moteurs, il est au dessus du filtre à huile :

On trouve ensuite un tiret suivi du taux de compression.
Après décembre 1970 les lettres H (High), S (Standard), or L (Low) remplacent les chiffres -9 -8 or -7.

 

 

Ci-contre, à droite, un des premiers moteurs de XJ6 (en 2.8L)  7G 5311-9

Le collecteur d'admission est brut, il sera noir par la suite.

Les fils de bougies sont rangés dans un tube (cartonné) fixé à la culasse. Par la suite, les fils seront libres.

Ce moteur était équipé de carburateurs HD8, ensuite se sera une version modifiée : HS8 ; puis les HIF7 sur les XJ6 séries 2 (Voir la rubrique Carburateur
).

Les caches arbres à cames (ou couvres-culasses) ont le logo JAGUAR moulé sur les Séries 1, ensuite sur S2 et S3 ce ne sera qu'un autocollant.

De façon générale, JAGUAR, sur ses dernières S1 puis S2, S3 faisait disparaitre tout ce qui brillait au profit du noir plus donner un aspect plus moderne. Au contraire, aujourd'hui, ceux qui restaurent cherchent plutôt à remettre des pièces en alu poli pour accentuer l'aspect voiture ancienne.

 

   


_

fond du logo en rouge , un choix perso.

_

_

On résiste difficilement à l'idée de monter des caches qui-brillent
ici pour un 4.2 L (mais rappelons que la culasse est la même pour les 2.8 et 4.2)

_

Ci-dessus, on voit le cylindre n°1 au premier plan, selon la numérotation Jaguar.
Mnémotechnique : le premier cylindre que l'on voit en étant assis dans la voiture est le n° 1

_

_

_


__